La pauvreté et la richesse : de trop grands écarts !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La pauvreté et la richesse : de trop grands écarts !

Message par Admin le Sam 7 Nov - 11:12

Les inégalités sociales en France se creusent, surtout pour les classes populaires.
En effet, après des décennies de chômage, se sont les plus pauvres qui s'appauvrissent.
Les jeunes, les ouvriers, les femmes, les immigrés, les employés et les salariés peu qualifiés des petites entreprises du secteur privé sont les plus touchés. Mais est-ce juste ?

Pour les 40 % du bas de la hiérarchie sociale, les revenus ont connu entre 300 et 500 de diminution par an entre 2012 et 2008.

Depuis 2012, les RSA à augmenté de 12 %. Cela est dû à la hausse du chômage.
Mi-2008, il y avait 3 millions d'inscrit à pôle emploi en catégorie A B et C contre 5,3 millions en début 2015. Plus 70 % et parmi eux, il y a 8% de cadres et 70% d'ouvriers et employés.

Les groupes qui défendent les intérêts des plus riches sont bien présents et actifs.
Les groupes qui défendent les intérêts des plus modestes sont inaudibles. Les quelques mouvements qui tentent de se faire entendre afin de défendre les couches défavorisées ont peu de moyens.

Trouvez-vous que tous cela est juste ? Que les plus pauvres sont ceux qui s'appauvrissent et que pourtant, on n'entend pas ? Trouvez-vous juste que ce soit le bas de l'échelle sociale qui rencontre des diminutions de revenus ? Question

Admin
Admin

Messages : 3
Date d'inscription : 07/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://leblabladunesociete.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum